Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
La fuite des cerveaux se poursuit chez Uber

La fuite des cerveaux se poursuit chez Uber

La directrice de la communication et le responsable du programme de véhicule autonome de la société californienne viennent successivement d'annoncer leur départ. La liste des cadres démissionnaires continue ainsi de s'allonger.

 

Uber Technologies vient d'annoncer le départ de son vice-président en charge du programme de véhicules autonomes au niveau mondial, Sherif Marakby, un an à peine après avoir été débauché dans les rangs de Ford. Si la firme de San Francisco n'a pas communiqué sur les raisons de cette nouvelle défection, tout porte à croire que celle-ci est liée au litige qui oppose la start-up à Alphabet, la maison mère de Google, qui a entamé une action en justice contre Uber, l'accusant de vol de technologies dans le domaine du véhicule autonome.

 

Le départ de Sherif Marakby plonge un peu plus Uber dans une crise de gouvernance. Il y a tout juste une semaine, c'était au tour de Rachel Whetstone, la directrice de la communication, de quitter le navire. Au début du mois, le président d'Uber Technologies, Jeff Jones, avait plié bagage six mois après son arrivée alors que Brian McClendon, vice-président en charge du programme de cartographie, avait enclenché cette fuite des cerveaux en mars dernier.

 

Cette litanie est d'autant plus préoccupante que la société américaine est confrontée à d'autres problèmes. En marge des accusations proférées à son encontre par Alphabet, celle-ci est aussi empêtrée dans un scandale de harcèlement sexuel ayant conduit à la démission d'un de ses cadres dirigeants alors que le comportement acariâtre de son fondateur, Travis Kalanick – filmé dans une vidéo en train de vociférer sur l'un de ses chauffeurs – a également porté préjudice à son image.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Croissance de 25% pour Renault au premier trimestre

Aidé par la très nette hausse de ses ventes mondiales ainsi que par la bonne performance commerciale d'Avtovaz, le groupe tricolore a généré un CA de 13 milliards d'euros, en hausse de 25%, au cours

Une reprise de plus pour By my Car !

Le groupe dirigé par Jean-Louis Mosca et Jérôme Gerbier s'empare d'Auto Losange, distributeur Renault-Dacia dans la banlieue de Grenoble.

T3 : chiffre d'affaires en forte hausse pour Renault

Fort du succès rencontré par ses nouveaux modèles et par la bonne tenue de ses ventes en Europe, Renault voit son chiffre d'affaires progresser de 13% lors du troisième trimestre.

Résultats en baisse pour PSA au 3e trimestre

Confronté à des taux de change défavorables et au vieillissement de ses gammes, le constructeur tricolore voit son chiffre d'affaires reculer de 5% lors des trois derniers mois.

Mercedes a dévoilé son pick-up

Fruit de la collaboration entre Daimler et l'Alliance Renault-Nissan, le pick-up Mercedes sera lancé d'ici la fin de l'année 2017.

Exclusivité JA : Le futur des technologies automobiles selon Deloitte

Une étude réalisée par Deloitte démontre que l'intérêt des Français pour le véhicule autonome est en baisse et qu'ils ne sont pas nécessairement prêts à bourse délier pour toujours plus de technologies.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page