Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Les constructeurs chinois grandissent, mais voyagent mal

Les constructeurs chinois grandissent, mais voyagent mal

A l'image de Wuling et Baojun dans la galaxie GM, les marques chinoises ne cessent de gagner du terrain. Mais principalement en Chine. Ailleurs, c'est plus compliqué, comme vient le confirmer la fermeture de l'usine Great Wall en Bulgarie.

 

Depuis 2002, GM détient 44% du constructeur chinois Wuling et par ricochet la marque Baojun. La première est plutôt spécialiste des MPV quand la deuxième dispose maintenant d'une gamme complète avec des SUV. Deux marques chinoises, principalement distribuées dans leur pays, qui produisent, depuis 2012, plus qu'Opel et Vauxhall réunies.

 

Ains selon le cabinet Inovev, en 2016, Wulin et Baojun ont vendu 1865000 unités (1070000 Wuling et 795000 Baojun), soit 19% des ventes de GM. Une part qui était de 5% en 2006 et de 14% en 2010. Dans le même temps, la part des ventes d'Opel et Vauxhall est passée de 18% en 2006 à 14% en 2010 et 12% en 2016 (1,16 million d'unités).  

 

Une illustration de la montée en puissance des constructeurs chinois… mais seulement en Chine. Hors de la région Asie-Pacifique, et notamment en Europe, les choses sont largement plus compliquées. Ainsi, Great Wall vient de fermer son usine bulgare de Lovech, mise en faillite. La production avait débuté en 2012 avec une capacité de 4000 à 5000 unités, mais l'aventure et les faibles volumes n'ont pas incité le constructeur à passer ses modèles aux normes européennes Euro6. Selon Inovev, Great Wall a diffusé environ 20000 véhicules en cinq années de production et principalement en Europe de l'Est.

 

Plus généralement, la situation de Great Wall illustre une nouvelle fois la difficulté des constructeurs chinois à s'implanter en Europe. Great Wall donc, mais aussi Landwind, Brilliance ou Qoros, ils sont nombreux à avoir annoncé leur arrivée (SAIC vient d'ailleurs d'annoncer le retour en Europe de la marque MG en 2019), mais aucun n'a réussi.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Croissance de 25% pour Renault au premier trimestre

Aidé par la très nette hausse de ses ventes mondiales ainsi que par la bonne performance commerciale d'Avtovaz, le groupe tricolore a généré un CA de 13 milliards d'euros, en hausse de 25%, au cours

Une reprise de plus pour By my Car !

Le groupe dirigé par Jean-Louis Mosca et Jérôme Gerbier s'empare d'Auto Losange, distributeur Renault-Dacia dans la banlieue de Grenoble.

T3 : chiffre d'affaires en forte hausse pour Renault

Fort du succès rencontré par ses nouveaux modèles et par la bonne tenue de ses ventes en Europe, Renault voit son chiffre d'affaires progresser de 13% lors du troisième trimestre.

Résultats en baisse pour PSA au 3e trimestre

Confronté à des taux de change défavorables et au vieillissement de ses gammes, le constructeur tricolore voit son chiffre d'affaires reculer de 5% lors des trois derniers mois.

Mercedes a dévoilé son pick-up

Fruit de la collaboration entre Daimler et l'Alliance Renault-Nissan, le pick-up Mercedes sera lancé d'ici la fin de l'année 2017.

Exclusivité JA : Le futur des technologies automobiles selon Deloitte

Une étude réalisée par Deloitte démontre que l'intérêt des Français pour le véhicule autonome est en baisse et qu'ils ne sont pas nécessairement prêts à bourse délier pour toujours plus de technologies.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page