Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Masternaut se met au service d'Opel et Vauxhall

Masternaut se met au service d'Opel et Vauxhall

Sur un schéma en grande partie identique à celui mis en place chez PSA, Masternaut va collaborer avec Opel et Vauxhall de sorte à équiper les véhicules utilitaires de solutions télématiques à la sortie d'usine. Six pays sont éligibles.

 

Le modèle qui consiste à livrer des véhicules neufs équipés de solutions télématiques tarde à se démocratiser, mais toujours est-il qu'il séduit de nouveaux constructeurs. Ce 18 mai, Opel/Vauxhall a annoncé avoir trouvé un accord de partenariat avec Masternaut. Un contrat qui prévoit l'installation de dispositifs sur les véhicules utilitaires de la marque ainsi que l'accès à Masternaut Connect, la plateforme de gestion, à la demande des gestionnaires de flottes.

 

Si Steffen Raschig, le directeur commercial chez Opel & Vauxhall, rapporte mener ce projet de longue date et avoir été convaincu par les dernières avancées de la plateforme, le dossier s'est accéléré dès lors que le constructeur en a "appris plus sur la technologie brevetée inégalée". Maintenant finalisée, l'offre s'apprête à s'inscrire dans les catalogues d'Opel et Vauxhall en France, en Allemagne, au Benelux et au Royaume-Uni.

 

Ce programme trace pour la marque au blitz une voie vers le niveau de ses nouvelles demi-sœurs, Peugeot, Citroën et DS car, pour mémoire, Masternaut a rejoint les rangs des fournisseurs du constructeur français, dans le cadre de Connect Fleet Management, la solution d'équipement des véhicules multimarques du groupe. Une expérience qui va aider à structurer la cadence industrielle voulue par l'Allemand. Il est toutefois encore trop tôt pour jurer que d'autres références du genre – et d'envergure équivalente à Masternaut – s'ajouteront à la liste des partenaires d'Opel/Vauxhall.

 

Cette décision a une importance stratégique pour Opel. Au-delà de la réponse aux attentes des clients, il s'agit de ne pas manquer l'opportunité d'un marché en croissance exponentielle. Selon les analystes, plus de 10 millions de véhicules utilitaires vont être équipés d’une solution télématique d’ici 2020 en Europe, soit une hausse de 20% par an.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Renault : Fabrice Cambolive va remplacer Bernard Cambier

La région Afrique, Moyen-Orient, Inde aura un nouveau directeur le 1er juillet prochain. En effet, Bernard Combier va quitter Renault et sera remplacé par Fabrice Cambolive, jusqu'ici président de Renault

Une reprise de plus pour By my Car !

Le groupe dirigé par Jean-Louis Mosca et Jérôme Gerbier s'empare d'Auto Losange, distributeur Renault-Dacia dans la banlieue de Grenoble.

T3 : chiffre d'affaires en forte hausse pour Renault

Fort du succès rencontré par ses nouveaux modèles et par la bonne tenue de ses ventes en Europe, Renault voit son chiffre d'affaires progresser de 13% lors du troisième trimestre.

Résultats en baisse pour PSA au 3e trimestre

Confronté à des taux de change défavorables et au vieillissement de ses gammes, le constructeur tricolore voit son chiffre d'affaires reculer de 5% lors des trois derniers mois.

Mercedes a dévoilé son pick-up

Fruit de la collaboration entre Daimler et l'Alliance Renault-Nissan, le pick-up Mercedes sera lancé d'ici la fin de l'année 2017.

Exclusivité JA : Le futur des technologies automobiles selon Deloitte

Une étude réalisée par Deloitte démontre que l'intérêt des Français pour le véhicule autonome est en baisse et qu'ils ne sont pas nécessairement prêts à bourse délier pour toujours plus de technologies.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page