Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Le groupe LG vise les 5% de rentabilité

Avec un potentiel de 2500 VN, le groupe LG devient le 5e opérateur du réseau Mercedes.

Le groupe LG vise les 5% de rentabilité

Tout nouvel acquéreur de la plaque Mercedes de Toulouse, Ludovic Garcia, dirigeant du groupe LG, est revenu sur ses ambitions. Celles-ci doivent amener l'opérateur à dégager une rentabilité moyenne de 5% et faire de l'opérateur le premier groupe exclusif Mercedes en Europe.

 

Difficile de commencer aussi bien l'année. En effet, le groupe LG (Mercedes à Perpignan, Carcassonne, Narbonne et Béziers) s'est emparé de la plaque toulousaine Mercedes du groupe Pautric, laquelle compte quatre sites situés à Toulouse, Muret, Castres et Albi. Une acquisition qui permet à Ludovic Garcia de mettre la main sur 1500 VN (1350 Mercedes et 220 Smart), d'élargir sa zone de chalandise et de faire surtout basculer son groupe dans une nouvelle dimension puisque le groupe LG, avec 2500 VN désormais dans la marque étoilée, devient aussi le cinquième opérateur du réseau.

 

Dès 2018, Ludovic Garcia va s'atteler à réorganiser la plaque toulousaine reprise pour replacer Mercedes comme première marque Premium dans la Ville Rose et ses alentours. En effet, sur le marché Premium, l'étoile reste derrière ses principaux concurrents, "ce qui n'est pas le cas à Perpignan notamment. Cela nous prendra du temps avant d'y arriver", explique le dirigeant qui souhaite appliquer ses recettes à la nouvelle plaque comme, par exemple, mettre en place une direction pour chaque concession. En outre, la plaque toulousaine devra aussi afficher les mêmes résultats que les sites déjà existants au sein du groupe LG.

 

Et notamment en termes de rentabilité où le groupe affiche l'insolente moyenne de 3,5% ! Un premier cap pour Ludovic Garcia, qui ne cache pas sa volonté d'atteindre les 5% à court terme. "C'est un but et il faudra aller les chercher en faisant attention à tous les postes et au moindre centime d'euro", prévient-il.

 

L'acquisition de cette plaque toulousaine est aussi un juste retour des choses pour Ludovic Garcia, qui souhaitait se développer avec la marque allemande et ne cache d'ailleurs pas ses ambitions : "Elles sont claires, je souhaite poursuivre mon développement avec toutes les marques du groupe Daimler aussi bien en VP qu'en VUL, sans oublier le VI et Smart bien entendu."  Mais ce dernier va plus loin car ses limites ne s'arrêtent pas au seul Hexagone.
 


"Nous avons une réelle volonté de nous implanter en Europe et j'ai fait savoir au constructeur que nous souhaitions devenir le premier groupe exclusif de la marque en Europe", explique-t-il. Pour l'heure, rien n'est acté, mais Ludovic Garcia le fait savoir. Ainsi, il se dit prêt à conquérir de nouveaux territoires en Suisse, en Belgique ou en Espagne comme "certains groupes l'ont déjà fait récemment. C'est aujourd'hui dans l'air du temps".

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles

Marc Bruschet, président du GNCO, est confiant quant à l'intégration de la marque allemande dans le giron du constructeur français même si certains points comme la nouvelle grille de rémunération

Rendez-vous en 2018

Votre newsletter quotidienne fait une pause hivernale. La rédaction du Journal de l'Automobile vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d'année. Retrouvez-nous dès le 2 janvier 2018 !

Peugeot sur la piste des Genius

Une expérimentation a lieu dans le réseau français de Peugeot. Sur un modèle proche des Genius de BMW, la marque souhaite évaluer la pertinence de conseillers en amont du parcours d'achat.

Mitsubishi se positionne déjà dans l'Alliance Renault-Nissan

Depuis le Tokyo Motor Show, Mitsubishi a précisé les contours de son intégration dans l'Alliance, son apport s'articulant notamment autour de quatre axes. Trevor Man, COO de Mitsubishi Motors nous en dit plus.

PSA va lancer Distrigo sur le marché chinois

Après l'Europe et l'Amérique du Sud, la marque tricolore rassemblant l'ensemble de l'offre en pièces de rechange multimarques du groupe PSA fera son apparition en Chine d'ici la fin de l'année.

Exclusivité JA : AAA Data lance Predictive Solutions

AAA Data lance une offre prédictive d’achat sur le marché automobile français, afin d'aider les professionnels à identifier les potentiels acheteurs de véhicules à un horizon trois mois.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page