Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
La FFC exclue du champ de la représentativité par le ministère du Travail

La FFC n'entre finalement pas dans les clous de la réforme de la représentativité des syndicats.

La FFC exclue du champ de la représentativité par le ministère du Travail

La direction générale du Travail vient de reconnaître officiellement trois organisations patronales comme étant représentatives des services de l'automobile : le CNPA, l'Asav et la FNA. La FFC est disqualifiée.

 

La dernière étape concernant la représentativité des syndicats patronaux pour la branche des services de l'automobile vient d'être franchie. Le 27 décembre 2017, le Journal officiel publiait l'arrêté fixant la liste des organisations professionnelles reconnues comme représentatives dans la convention collective du secteur.

 

Trois fédérations patronales sont reconnues et déclarées représentatives :

 

* le CNPA qui obtient un poids de 86,03%

 

* l'Asav (Alliance des services aux véhicules) qui regroupe le syndicat national du contrôle technique automobile (SNCTA), l'Union nationale intersyndicale des enseignants de la conduite (Unidec), le syndicat des professionnels du pneu (SPP) et la Fédération nationale du commerce et de la réparation du cycle et du motocycle (FNCRM). L'Asav dispose de 7,6%.

 

* La FNA, enfin, obtient 6,38%

 

La FFC est donc disqualifiée par la direction générale du travail qui n'a pas validé la déclaration réalisée par les syndicats en juin 2017. A cette date, quatre syndicats s'étaient portés comme représentatifs : les trois fédérations retenues ainsi que la FFC qui bénéficiait alors d'une modification des règles. Sont en effet retenues les organisations qui réunissent au moins 8% des entreprises de la branche adhérant à un syndicat ou au moins 8% des salariés de ces entreprises.

 

 

Alors que la FFC avançait une audience de 13% des salariés, la direction du Travail semble avoir invalidé ce calcul. "Nous prenons acte de cette décision, mais nous nous interrogeons sur le résultat final de cette étude. A aucun moment, nous n'avons été alertés que notre chiffrage n'était pas retenu", précise Didier Dugrand, délégué général de la FFC.

 

Pour la fédération, les conséquences sont essentiellement budgétaires car la représentatitivé accorde des fonds. "Heureusement, nous sommes l'une des rares organisations patronales à pouvoir être autonomes par rapport à ce budget et notre vie ne dépend pas des fonds du paritarisme. Nous nous réservons cependant la possibilité de déposer un recours", conlut Didier Dugrand.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles

Marc Bruschet, président du GNCO, est confiant quant à l'intégration de la marque allemande dans le giron du constructeur français même si certains points comme la nouvelle grille de rémunération

Rendez-vous en 2018

Votre newsletter quotidienne fait une pause hivernale. La rédaction du Journal de l'Automobile vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d'année. Retrouvez-nous dès le 2 janvier 2018 !

Peugeot sur la piste des Genius

Une expérimentation a lieu dans le réseau français de Peugeot. Sur un modèle proche des Genius de BMW, la marque souhaite évaluer la pertinence de conseillers en amont du parcours d'achat.

Mitsubishi se positionne déjà dans l'Alliance Renault-Nissan

Depuis le Tokyo Motor Show, Mitsubishi a précisé les contours de son intégration dans l'Alliance, son apport s'articulant notamment autour de quatre axes. Trevor Man, COO de Mitsubishi Motors nous en dit plus.

PSA va lancer Distrigo sur le marché chinois

Après l'Europe et l'Amérique du Sud, la marque tricolore rassemblant l'ensemble de l'offre en pièces de rechange multimarques du groupe PSA fera son apparition en Chine d'ici la fin de l'année.

Exclusivité JA : AAA Data lance Predictive Solutions

AAA Data lance une offre prédictive d’achat sur le marché automobile français, afin d'aider les professionnels à identifier les potentiels acheteurs de véhicules à un horizon trois mois.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page