Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Volkswagen, Hyundai, Renault, Peugeot et Nissan homologués pour produire en Algérie

Volkswagen, Hyundai, Renault, Peugeot et Nissan homologués pour produire en Algérie

Le gouvernement algérien a de nouveau changé les règles de distribution des véhicules. Seules cinq marques ont été autorisées : Volkswagen, Hyundai, Renault, Peugeot et Nissan.

 

Le Premier ministre algérien, Ahmed Ouyahia, avait promis de mettre de l’ordre dans les marques automobiles et concessionnaires associés qui souhaitaient installer des usines d’assemblages sur le sol algérien. Depuis 2016, le gouvernement algérien conditionne la distribution de véhicules à la présence industrielle sur le territoire par le biais d’usines d’assemblage de voitures ou de pièces de rechange. Dix-huit mois plus tard, de nouvelles conditions sont fixées. 

 

A la fin de 2017, le gouvernement a en effet indiqué que seuls cinq constructeurs de véhicules et cinq pour le poids lourd seraient autorisés à assembler, et donc à distribuer des véhicules.

 

C’est ainsi qu’une nouvelle liste de constructeurs a été évoquée. Pour les véhicules particuliers :

 

- SPA Sovac (Volkswagen, Seat…) pour 100000 véhicules

- SARL Tahkout (Hyundai) pour 100000 véhicules

- SPA Renault, pour 75000 véhicules

- Peugeot pour 100000 véhicules

- Nissan pour 60000 véhicules

 

Suzuki a été exclu de cette liste alors que l'usine de l’homme d’affaires Mahieddine Tahkout est opérationnelle depuis plusieurs mois.

 

"Toute autre entreprise activant dans ce domaine qui n’a pas obtenu l’accord formel des services du ministère de l’Industrie et des Mines, ni reçu l’accord du Conseil national de l’investissement (CNI) est considérée en situation irrégulière et devra cesser ses activités", précise le Premier ministre dans une note.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Nouveau développement pour Car Avenue

Le groupe dirigé par Stéphane Bailly se renforce dans le réseau Citroën en reprenant les trois concessions de Sarreguemines, Forbach et Saint-Avold de Jean Herber. En 2017, Car Avenue a dépassé le milliard

Rendez-vous en 2018

Votre newsletter quotidienne fait une pause hivernale. La rédaction du Journal de l'Automobile vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d'année. Retrouvez-nous dès le 2 janvier 2018 !

Peugeot sur la piste des Genius

Une expérimentation a lieu dans le réseau français de Peugeot. Sur un modèle proche des Genius de BMW, la marque souhaite évaluer la pertinence de conseillers en amont du parcours d'achat.

Mitsubishi se positionne déjà dans l'Alliance Renault-Nissan

Depuis le Tokyo Motor Show, Mitsubishi a précisé les contours de son intégration dans l'Alliance, son apport s'articulant notamment autour de quatre axes. Trevor Man, COO de Mitsubishi Motors nous en dit plus.

PSA va lancer Distrigo sur le marché chinois

Après l'Europe et l'Amérique du Sud, la marque tricolore rassemblant l'ensemble de l'offre en pièces de rechange multimarques du groupe PSA fera son apparition en Chine d'ici la fin de l'année.

Exclusivité JA : AAA Data lance Predictive Solutions

AAA Data lance une offre prédictive d’achat sur le marché automobile français, afin d'aider les professionnels à identifier les potentiels acheteurs de véhicules à un horizon trois mois.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page