Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
CES 2018 : Renault Nissan Mitsubishi promet 1 milliard de dollars de capital-risque

CES 2018 : Renault Nissan Mitsubishi promet 1 milliard de dollars de capital-risque

Le groupe constitué de Renault, Nissan et Mitsubishi vient de créer Alliance Ventures, un fonds de capital Risque qui va investir une somme record sur cinq ans.

 

Au jeu de la surenchère, Carlos Ghosn tient la main. Le président du groupe constitué de Renault, Nissan et Mitsubishi a annoncé à la tribune du CES de Las Vegas qu'il avait validé la création d'Alliance Venture, un fonds de capital-risque disposant d'une enveloppe d'un milliard de dollars. Un montant record dans l'industrie automobile, qu'il entend injecter dans des entreprises et projets d'innovation au cours des cinq années à venir.

 

Alliance Ventures ne tardera pas à prendre position. Le fonds va consacrer 200 millions de dollars (167 millions d'euros) dans l'acquisition de Ionic Materials, une entreprise américaine qui s'est spécialisée dans la mise au point de matériaux pour les batteries sans cobalt. Une reprise d'activité qui coïncide avec la mise en application d’un accord de coopération entre Ionic Materials et l’Alliance, dans le domaine de la recherche et du développement.

 

Esprit collaboratif et entrepreneurial

 

Pour le groupe franco-japonais, Alliance Ventures va permettre d'investir sur des sujets majeurs. Outre le véhicule électrique, le fonds va viser des projets dans l'automatisation de la conduite, la connectivité des services et l'intelligence artificielle. "Notre approche d’open innovation créera un cadre de travail adapté pour les entrepreneurs et les start-up, qui pourront en retour bénéficier des effets d’échelle et de l’envergure globale de l’Alliance, a affirmé Carlos Ghosn. Ce fonds reflète l’esprit collaboratif et entrepreneurial qui est au cœur de l’Alliance." A ce titre, les dix marques du groupes (soit environ 10 millions de VN à l'année) seront accessibles aux partenaires pour faire avancer les projets.

 

Les rênes d'Alliance Ventures ont été confiées à François Dossa, expert des services bancaires d'investissement et dans l'Alliance depuis six ans, dont une partie à la tête de Nissan Brésil. Financé conjointement par Renault (40%), Nissan (40%) et Mitsubishi Motors (20%), Alliance Ventures confiera ses décisions d’investissement à un comité dédié qui suivra ensuite les performances des entreprises et projets incubés.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles

Marc Bruschet, président du GNCO, est confiant quant à l'intégration de la marque allemande dans le giron du constructeur français même si certains points comme la nouvelle grille de rémunération

Rendez-vous en 2018

Votre newsletter quotidienne fait une pause hivernale. La rédaction du Journal de l'Automobile vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d'année. Retrouvez-nous dès le 2 janvier 2018 !

Peugeot sur la piste des Genius

Une expérimentation a lieu dans le réseau français de Peugeot. Sur un modèle proche des Genius de BMW, la marque souhaite évaluer la pertinence de conseillers en amont du parcours d'achat.

Mitsubishi se positionne déjà dans l'Alliance Renault-Nissan

Depuis le Tokyo Motor Show, Mitsubishi a précisé les contours de son intégration dans l'Alliance, son apport s'articulant notamment autour de quatre axes. Trevor Man, COO de Mitsubishi Motors nous en dit plus.

PSA va lancer Distrigo sur le marché chinois

Après l'Europe et l'Amérique du Sud, la marque tricolore rassemblant l'ensemble de l'offre en pièces de rechange multimarques du groupe PSA fera son apparition en Chine d'ici la fin de l'année.

Exclusivité JA : AAA Data lance Predictive Solutions

AAA Data lance une offre prédictive d’achat sur le marché automobile français, afin d'aider les professionnels à identifier les potentiels acheteurs de véhicules à un horizon trois mois.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page