Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
PSA prend le contrôle d’un distributeur de pièces chinois

Christophe Musy, directeur de PSA Aftermarket, aux côtés des équipes de Jian Xin et de la business unit IAM de PSA.

PSA prend le contrôle d’un distributeur de pièces chinois

PSA développe sa stratégie après-vente en Chine où il vient d’acquérir Jian Xin, un distributeur de pièces de rechange de la région de Shanghai. Le groupe asiatique deviendra la tête de pont des activités aftermarket du constructeur dans la République populaire.

 

PSA met un pied sur le marché de la rechange indépendante chinois. Le constructeur vient d’y signer une prise de participation majoritaire dans le capital d’un distributeur de pièces de rechange, Jian Xin. Cette opération en dit long sur les ambitions du groupe français dans l’empire du Milieu, où il entend développer la vente de ses catalogues de pièces multimarques, Distrigo et Eurorepar.

 

"Notre stratégie aftermarket multimarque, pilier du plan stratégique Push to Pass, vise à répondre aux besoins de tous les clients après-vente dans le monde, quels que soient leur pouvoir d’achat, la marque et l’âge de leur véhicule. La Chine sera prochainement le premier marché aftermarket du monde. Nous y avons des ambitions très élevées, c’est pourquoi nous y prenons d’ores et déjà des positions fortes", a confirmé Christophe Musy, directeur de PSA Aftermarket.

 

Un vivier de recrutement pour Euro Repar Car Service 

 

Créé il y a plus de vingt ans, Jian Xin est principalement présent dans la région de Shanghai où il écoule plus de 5 millions de pièces par an, issues des plus grandes marques d’équipementiers. PSA s’appuiera sur les infrastructures du groupe chinois pour consolider son maillage logistique, optimisant ainsi ses délais et ses fréquences de livraison.

 

En outre, cette prise de contrôle devrait aider le constructeur à accélérer le déploiement de son réseau de réparateurs Euro Repar Car Service (ERCS). La clientèle de Jian Xin est en effet constituée principalement de MRA sans panneau susceptibles de rallier l’enseigne multimarque. Pour mémoire, ERCS a été lancé dans la République populaire l’an dernier avec une première convention de recrutement à Shanghai qui a permis d’enregistrer 23 adhésions.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Renault enregistre des résultats financiers record pour 2017

Renault, qui n'a jamais vendu autant de voitures dans son histoire, avance un chiffre d'affaires inégalé de 58,77 milliards d'euros, en hausse de 14,7 %, et une marge opérationnelle de 6,6 %.

Rendez-vous en 2018

Votre newsletter quotidienne fait une pause hivernale. La rédaction du Journal de l'Automobile vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d'année. Retrouvez-nous dès le 2 janvier 2018 !

Peugeot sur la piste des Genius

Une expérimentation a lieu dans le réseau français de Peugeot. Sur un modèle proche des Genius de BMW, la marque souhaite évaluer la pertinence de conseillers en amont du parcours d'achat.

Mitsubishi se positionne déjà dans l'Alliance Renault-Nissan

Depuis le Tokyo Motor Show, Mitsubishi a précisé les contours de son intégration dans l'Alliance, son apport s'articulant notamment autour de quatre axes. Trevor Man, COO de Mitsubishi Motors nous en dit plus.

PSA va lancer Distrigo sur le marché chinois

Après l'Europe et l'Amérique du Sud, la marque tricolore rassemblant l'ensemble de l'offre en pièces de rechange multimarques du groupe PSA fera son apparition en Chine d'ici la fin de l'année.

Exclusivité JA : AAA Data lance Predictive Solutions

AAA Data lance une offre prédictive d’achat sur le marché automobile français, afin d'aider les professionnels à identifier les potentiels acheteurs de véhicules à un horizon trois mois.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page