Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Eclairage : Continental s’allie à Osram

Hans Joachim Schwabe, CEO de la division Specialty Lighting, et Andreas Wolf, responsable de la business unit Body & Security de Continental.

Eclairage : Continental s’allie à Osram

Continental et Osram ont signé un accord de joint-venture qui prendra effet au second semestre 2018. L’objectif des deux équipementiers ? Combiner leurs champs d’expertises pour développer de nouvelles innovations en solutions d’éclairage.

 

Continental et Osram font cause commune autour de l’éclairage ! Les deux groupes vont développer une coentreprise qui sera opérationnelle au deuxième semestre. Comptant 1 500 collaborateurs, celle-ci se situera à Munich, mais agira à l’échelle internationale. Les deux partenaires détiendront chacun 50 % des parts et combineront leurs expertises en matière d’éclairage, de contrôle d’éclairage et d’électronique.

 

"Nous voulons faire avancer activement les changements technologiques sur le marché de l'éclairage dans l'industrie automobile et développer des solutions d'éclairage encore plus innovantes et intelligentes. La joint-venture nous aidera à établir les conditions pour cela puisqu'elle combine notre expertise dans les logiciels et l'électronique avec celle d'Osram dans le domaine de l'éclairage automobile. Ainsi, nous serons en mesure d'offrir à nos clients un portefeuille inégalé sur le marché de l'éclairage", a déclaré Andreas Wolf, responsable de la business unit Body & Security de Continental.

 

Une gamme complète

 

La gamme de produits proposés par cette coentreprise comprendra des modules d’éclairage basés sur des semi-conducteurs tels que des modules LED pour les phares avant et arrière, des modules laser et des unités de commande de l’éclairage. Pour Hans Joachim Schwabe, CEO de la division Specialty Lighting d’Osram, "la digitalisation crée de nouvelles applications potentielles dans le domaine de l'éclairage automobile et, en retour, d'énormes opportunités" qu’entendent bien exploiter les deux partenaires.

 

"En unissant nos forces, nous serons encore mieux placés pour faire avancer les innovations en travaillant en étroite collaboration avec l'industrie automobile afin d'intégrer l'éclairage, la technologie des capteurs et l'électronique dans une seule application. Cela nous permettra de faire progresser de nouvelles fonctions d'éclairage intelligentes telles que la combinaison de l'éclairage et de la technologie des capteurs dans un module ou la communication basée sur la lumière entre le conducteur, les autres usagers de la route et l'environnement du véhicule", conclut Hans Joachim Schwabe.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Le Top 10 des pays producteurs de véhicules en 2017

En 2017, environ 80 millions de véhicules particuliers ont été produits dans le monde. Zoom sur les dix pays producteurs les plus importants selon l’ACEA.

Ventes VN : l’essence s’affirme, le Diesel décline

Les immatriculations françaises de voitures Diesel reculent de 11 % depuis janvier. Un repli dont profitent les modèles essence et hybrides, en forte progression.

Rendez-vous en 2018

Votre newsletter quotidienne fait une pause hivernale. La rédaction du Journal de l'Automobile vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d'année. Retrouvez-nous dès le 2 janvier 2018 !

Peugeot sur la piste des Genius

Une expérimentation a lieu dans le réseau français de Peugeot. Sur un modèle proche des Genius de BMW, la marque souhaite évaluer la pertinence de conseillers en amont du parcours d'achat.

Mitsubishi se positionne déjà dans l'Alliance Renault-Nissan

Depuis le Tokyo Motor Show, Mitsubishi a précisé les contours de son intégration dans l'Alliance, son apport s'articulant notamment autour de quatre axes. Trevor Man, COO de Mitsubishi Motors nous en dit plus.

PSA va lancer Distrigo sur le marché chinois

Après l'Europe et l'Amérique du Sud, la marque tricolore rassemblant l'ensemble de l'offre en pièces de rechange multimarques du groupe PSA fera son apparition en Chine d'ici la fin de l'année.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page