Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Volkswagen Group généralise la tablette numérique dans ses ateliers

Toutes les tablettes disposent des fonctionnalités prévues par VGF : accès au stock, prix des forfaits, photos, etc.

Volkswagen Group généralise la tablette numérique dans ses ateliers

Le groupe Volkswagen France (VGF) accélère la digitalisation de ses process après-vente. Désormais 85 % des conseillers du réseau sont équipés de tablettes numériques. Objectif : améliorer la prise de commande des pièces de rechange et l’efficacité de la réception client.

 

L’ordre de réparation se digitalise dans les ateliers Volkswagen. Le groupe allemand a déployé un vaste plan de déploiement de tablettes numériques dans ses cinq réseaux (Volkswagen, Audi, Seat, Skoda et Porsche) afin d’équiper ses conseillers clients. Résultat : 85 % du réseau VGF est aujourd’hui doté de ce nouvel outil et plus de 50 % des ordres de réparation sont réalisés par ce biais. Une véritable satisfaction pour le constructeur, qui affirme que l’usage de ces tablettes représente un véritable gain de temps et de chiffre d’affaires.

 

"Avant, le conseiller clients faisait le tour du véhicule avec le client et notait point par point les réparations. Puis il devait retourner à son bureau pour finir de compléter le devis. Désormais, le conseiller clients prend la commande en moins d’une minute sans avoir à retourner au bureau ; auparavant, en version papier, cela nous prenait facilement cinq minutes", précise Teddy Brunon, responsable atelier d’Espace RC Automobile Seat/Skoda de Nîmes.

 

Le déploiement de ces outils dans les différents réseaux du groupe s’est articulé autour de plusieurs étapes, nécessitant notamment une formation spécifique à leur utilisation. "Tout d’abord, nous avons procédé en amont à un état des lieux des équipements WiFi disponibles chez chaque distributeur du groupe. Une fois que le prérequis WiFi est acquis, le site dispose d’une formation à la fois théorique et opérationnelle sur le fonctionnement et l’utilisation de la tablette. On travaille sur le changement des habitudes et l’intégration de la tablette dans le processus service", détaille Marie Hubert, responsable méthodes commerciales après-vente à la direction pièces et service de VGF.

 

Précisons que le groupe allemand avait initié le déploiement de tablettes de réception active dès 2011 avec plusieurs tests menés alors dans son réseau.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Le Citroën C5 Aircross se dévoile

Citroën a choisi le parc de Saint-Cloud, en région parisienne, pour la première présentation de son SUV du segment C en Europe. Avec le C5 Aircross, véritablement lancé en fin d'année, la marque

Ventes VN : l’essence s’affirme, le Diesel décline

Les immatriculations françaises de voitures Diesel reculent de 11 % depuis janvier. Un repli dont profitent les modèles essence et hybrides, en forte progression.

Rendez-vous en 2018

Votre newsletter quotidienne fait une pause hivernale. La rédaction du Journal de l'Automobile vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d'année. Retrouvez-nous dès le 2 janvier 2018 !

Peugeot sur la piste des Genius

Une expérimentation a lieu dans le réseau français de Peugeot. Sur un modèle proche des Genius de BMW, la marque souhaite évaluer la pertinence de conseillers en amont du parcours d'achat.

Mitsubishi se positionne déjà dans l'Alliance Renault-Nissan

Depuis le Tokyo Motor Show, Mitsubishi a précisé les contours de son intégration dans l'Alliance, son apport s'articulant notamment autour de quatre axes. Trevor Man, COO de Mitsubishi Motors nous en dit plus.

PSA va lancer Distrigo sur le marché chinois

Après l'Europe et l'Amérique du Sud, la marque tricolore rassemblant l'ensemble de l'offre en pièces de rechange multimarques du groupe PSA fera son apparition en Chine d'ici la fin de l'année.

 
cc
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page