Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Le groupe Renault voit ses résultats pénalisés par Nissan au premier semestre 2018

Le groupe Renault voit son chiffre d'affaires et sa marge opérationnelle s'améliorer, mais affiche un résultat net en repli à cause de Nissan.

Le groupe Renault voit ses résultats pénalisés par Nissan au premier semestre 2018

Le premier semestre 2018 se conclut sur une marge opérationnelle du groupe de 6,4 % pour un chiffre d'affaires de 29,957 milliards d'euros, en hausse de 1,4 %. Mais le résultat net du groupe est en repli à cause d'une moindre contribution de Nissan.

 

Nouvelle amélioration de la marge opérationnelle du groupe Renault au cours de ce premier semestre 2018. Elle atteint cette année 6,4 % contre 6,2 % au cours de la même période l'année précédente. Le chiffre d'affaires s'est également amélioré de 1,4 % pour atteindre 29,957 milliards d'euros. A taux de change et périmètre constants, la hausse aurait atteint 6,8 %.

 

Pénalisé par Nissan

 

L'ensemble des indicateurs financiers communiqués ne sont pas tous dans le vert. Le résultat d'exploitation du groupe est en baisse de 3,1 %, à 1,734 milliard d'euros, que le constructeur explique par une provision pour restructuration. Enfin, le résultat net est en repli, de 16,3 %, pour terminer à 2,040 milliards d'euros. "Ce repli s'explique par la moindre contribution de Nissan, en baisse de 483 millions d'euros, qui avait bénéficié l'an dernier d'une plus-value de cession", précise le groupe dans un communiqué.

 

Dans cet ensemble, RCI Bank and Services, captive du groupe, soutient l'activité avec un apport de 594 millions d'euros contre 525 millions au premier semestre 2017. La société de financement a réalisé 947 146 nouveaux dossiers de financement, en hausse de 7,3 %, et porte son taux d'intervention global sur les marques de l'Alliance à 41,8 %, en hausse de 1,1 point.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Les Grands Prix de la Distribution Automobile se profilent

En novembre prochain, aux côtés des Concession et Groupe de l'Année, le Journal de l'Automobile élargira le périmètre de son événement dédié à la distribution. Les Grands Prix de la Distribution

PGA entre dans le groupe Bernard !

Avec le retrait du groupe Alcopa de toutes activités retail en Europe, PGA reprend les 40 % de participation du groupe belge et entre ainsi dans le capital de l'entité gérée par Jean-Patrice Bernard.

Paris et Renault officialisent leur union

Comme attendu, la Ville de Paris et le constructeur tricolore ont posé les bases de l'après Autolib. D'ici septembre, Renault déploiera dans la capitale une nouvelle offre de mobilité combinant un service

Rendez-vous en 2018

Votre newsletter quotidienne fait une pause hivernale. La rédaction du Journal de l'Automobile vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d'année. Retrouvez-nous dès le 2 janvier 2018 !

Peugeot sur la piste des Genius

Une expérimentation a lieu dans le réseau français de Peugeot. Sur un modèle proche des Genius de BMW, la marque souhaite évaluer la pertinence de conseillers en amont du parcours d'achat.

Mitsubishi se positionne déjà dans l'Alliance Renault-Nissan

Depuis le Tokyo Motor Show, Mitsubishi a précisé les contours de son intégration dans l'Alliance, son apport s'articulant notamment autour de quatre axes. Trevor Man, COO de Mitsubishi Motors nous en dit plus.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page