Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Jérôme Guillen à la tête de la division automobile de Tesla

Chez Tesla depuis 2010, Jérôme Guillen prend aujourd'hui la tête de la division automobile.

Jérôme Guillen à la tête de la division automobile de Tesla

Le Français vient d'être nommé à la tête de la division automobile. Entré chez Tesla en 2010, il a notamment assuré la direction du programme Model S avant de se pencher plus récemment sur la production de la Model3 ou le programme poids-lourd de la marque californienne.

 

Même si le conseil d'administration de Tesla a renouvelé sa confiance à Elon Musk à la fin du mois d'août, malgré un été difficile, l'emblématique patron vient d'annoncer sur le blog de l'entreprise de nombreux mouvements et nominations dans l'entreprise.

 

Ainsi, la division automobile sera maintenant présidée par Jérôme Guillen, un ingénieur français qui travaille déjà pour Tesla depuis 2010. "Dans son nouveau rôle, Jérôme supervisera toutes les opérations automobiles et la gestion des programmes ainsi que la coordination de notre vaste réseau d'approvisionnement", a indiqué Elon Musk sur le Blog.  

 

Un univers Tesla que ce natif d'Avignon connaît sur le bout des doigts puisqu'il a notamment été en charge du programme Model S avant de chapeauter tous les programmes automobiles. Il avait aussi une autre casquette que l'on pourrait résumer avec la fonction de directeur des ventes et après-vente.

 

Elon Musk n'a pas manqué de souligner son rôle dans la récente montée en cadence de la production de la Model3 en se penchant sur la ligne de production. Cet ancien de Freightliner, la filiale PL américaine de Daimler, a également travaillé sur le PL 100 % électrique que Tesla a annoncé pour fin 2019.

 

En plus de Jérôme Guillen, le PDG de Tesla s'est également entouré de nombreux vice-présidents comme Kevin Kassekert, Chris Lister ou Felicia Mayo. Retrouvez toutes les nominations sur le blog de Tesla.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
PLF 2019 : 500 000 primes à la conversion jusqu’en 2022

Le gouvernement réévalue le dispositif de la prime à la conversion des véhicules les plus polluants dans le projet de loi de finances pour 2019. L’objectif est désormais de verser 500 000 primes

PGA entre dans le groupe Bernard !

Avec le retrait du groupe Alcopa de toutes activités retail en Europe, PGA reprend les 40 % de participation du groupe belge et entre ainsi dans le capital de l'entité gérée par Jean-Patrice Bernard.

Paris et Renault officialisent leur union

Comme attendu, la Ville de Paris et le constructeur tricolore ont posé les bases de l'après Autolib. D'ici septembre, Renault déploiera dans la capitale une nouvelle offre de mobilité combinant un service

Rendez-vous en 2018

Votre newsletter quotidienne fait une pause hivernale. La rédaction du Journal de l'Automobile vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d'année. Retrouvez-nous dès le 2 janvier 2018 !

Peugeot sur la piste des Genius

Une expérimentation a lieu dans le réseau français de Peugeot. Sur un modèle proche des Genius de BMW, la marque souhaite évaluer la pertinence de conseillers en amont du parcours d'achat.

Mitsubishi se positionne déjà dans l'Alliance Renault-Nissan

Depuis le Tokyo Motor Show, Mitsubishi a précisé les contours de son intégration dans l'Alliance, son apport s'articulant notamment autour de quatre axes. Trevor Man, COO de Mitsubishi Motors nous en dit plus.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page