Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Le groupe Chopard frappe fort chez Peugeot, Citroën et DS

Le groupe Chopard frappe fort chez Peugeot, Citroën et DS

Erik Chopard-Lallier devrait faire main basse sur la plaque PSA Retail de la Côte-d'Azur, mettant ainsi la main sur quatre concessions Peugeot et trois sites Citroën et DS du constructeur, tous situés dans les Alpes-Maritimes.

 

Le groupe Chopard (ECL) devrait conforter ses positions avec les marques du groupe PSA, avec lesquelles il a écoulé 18 780 VN et 21 899 VO en 2017.  Le groupe est notamment troisième distributeur Peugeot avec 15 000 VN.

 

En effet, l'opérateur s'est positionné pour reprendre la plaque PSA Retail de la Côte-d'Azur. Une décision notifiée à l'Autorité de la concurrence,qui publie sur son site : "La SAS ECL a signé en date du 27 septembre 2018 six promesses synallagmatiques de reprise des fonds de commerce des concessions Peugeot  à  Nice,  Mougins, Antibes  et  Cagnes,  et  des  fonds  de  commerce  des  concessions Citroën  et  DS  à  Nice, Mougins et  Antibes-Juan-les-Pins ainsi que du fonds de commerce de Distribution de Pièces de Rechanges à Colomars."

 

Une reprise d'importance pour le groupe dirigé par Erik Chopard-Lallier qui développerait sa plaque Sud-Est puisqu'il est également implanté dans le Var et les Alpes-de-Haute-Provence avec la marque Peugeot notamment. Cette reprise indique aussi que PSA se désengage toujours un peu plus de la distribution ou du moins confie toujours un peu plus la gestion de ses sites à des opérateurs privés. Il y a quelques mois déjà, la plaque héraultaise de PSA Retail avait en effet été cédée au groupe Tressol-Chabrier.

 

Outre les marques du groupe PSA, le groupe Chopard-Lallier distribue également la marque Mercedes. Il a écoulé au total 22 262 VN et 24 298 VO pour un CA de 872 millions euros en 2017.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Les groupes Lamirault et Schumacher se rapprochent !

Nouveau coup de tonnerre dans le secteur de la distribution automobile : les groupes d'Olivier Lamirault et d'Edouard Schumacher viennent d'annoncer, ce mardi 16 octobre, leur volonté de construire un projet

PGA entre dans le groupe Bernard !

Avec le retrait du groupe Alcopa de toutes activités retail en Europe, PGA reprend les 40 % de participation du groupe belge et entre ainsi dans le capital de l'entité gérée par Jean-Patrice Bernard.

Paris et Renault officialisent leur union

Comme attendu, la Ville de Paris et le constructeur tricolore ont posé les bases de l'après Autolib. D'ici septembre, Renault déploiera dans la capitale une nouvelle offre de mobilité combinant un service

Rendez-vous en 2018

Votre newsletter quotidienne fait une pause hivernale. La rédaction du Journal de l'Automobile vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d'année. Retrouvez-nous dès le 2 janvier 2018 !

Peugeot sur la piste des Genius

Une expérimentation a lieu dans le réseau français de Peugeot. Sur un modèle proche des Genius de BMW, la marque souhaite évaluer la pertinence de conseillers en amont du parcours d'achat.

Mitsubishi se positionne déjà dans l'Alliance Renault-Nissan

Depuis le Tokyo Motor Show, Mitsubishi a précisé les contours de son intégration dans l'Alliance, son apport s'articulant notamment autour de quatre axes. Trevor Man, COO de Mitsubishi Motors nous en dit plus.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page