Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Bioéthanol : FlexFuel décroche l’homologation de son boîtier de conversion

Sébastien Le Pollès, président de FlexFuel, profitera du Mondial de l'Automobile pour présenter son boîtier de conversion E85 aux automobilistes.

Bioéthanol : FlexFuel décroche l’homologation de son boîtier de conversion

Près d’un an après la publication de l’arrêté relatif à l’installation des boîtiers de conversion E85, FlexFuel vient d’obtenir son homologation. Fort de cette certification, l’opérateur entend accélérer le développement de ses activités, ambitionnant la pose de 12 000 boîtiers en année pleine.

 

Après plusieurs semaines d’attente, FlexFuel a enfin obtenu son précieux sésame. Ce 2 octobre 2018, la société spécialisée dans les solutions de décalaminage et des kits de bioéthanol s’est officiellement vu remettre l’homologation de l’Utac pour ses boîtiers E85. Une bonne nouvelle pour Sébastien Le Pollès, président de FlexFuel, qui attendait le feu vert de l’Utac pour développer son activité sur ce marché et lancer officiellement sa campagne de communication auprès du grand public.

 

"Nous avons obtenu l’homologation de notre boîtier pour les véhicules répondant aux normes Euro V et VI. Elle permettra à notre réseau de garagistes partenaires de faire modifier le type d’énergie sur la carte grise des véhicules", confirme Sébastien Le Pollès. Rappelons que la conversion au E85 est désormais réglementée par un arrêté, publié le 15 décembre 2017, qui fixe les conditions d’homologation des professionnels de cette filière.

 

FlexFuel vise les 12 000 boîtiers par an

 

Désormais titulaire de sa certification, FlexFuel entend passer la seconde et accélérer le déploiement de ses activités sur ce marché émergent. Pour populariser ses solutions auprès du grand public, l’opérateur sera exposant au Mondial de l’Automobile, du 4 au 14 octobre 2018. Il y présentera notamment son nouveau boîtier, qui bénéficie d’un design plus moderne. En parallèle, de multiples actions seront engagées pour renforcer le maillage d’installateurs partenaires, qui compte 400 sites aujourd’hui.

 

FlexFuel a notamment élargi les capacités d’accueil de son centre de formation, qui peut désormais recevoir une vingtaine de personnes à chaque session. "Chaque garage habilité bénéficiera d’une formation d’une journée, axée sur la technique et l’administratif", précise Sébastien Le Pollès qui espère compter, d’ici à la fin de l’année, 1 000 partenaires dans son réseau.

 

Des objectifs ambitieux à la hauteur du potentiel de ce marché en pleine éclosion. Selon la Collective du bioéthanol, près de 10 millions de véhicules en France pourraient techniquement être équipés des boîtiers de conversion E85. FlexFuel espère, de son côté, réaliser 12 000 poses de boîtiers par an.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Les groupes Lamirault et Schumacher se rapprochent !

Nouveau coup de tonnerre dans le secteur de la distribution automobile : les groupes d'Olivier Lamirault et d'Edouard Schumacher viennent d'annoncer, ce mardi 16 octobre, leur volonté de construire un projet

PGA entre dans le groupe Bernard !

Avec le retrait du groupe Alcopa de toutes activités retail en Europe, PGA reprend les 40 % de participation du groupe belge et entre ainsi dans le capital de l'entité gérée par Jean-Patrice Bernard.

Paris et Renault officialisent leur union

Comme attendu, la Ville de Paris et le constructeur tricolore ont posé les bases de l'après Autolib. D'ici septembre, Renault déploiera dans la capitale une nouvelle offre de mobilité combinant un service

Rendez-vous en 2018

Votre newsletter quotidienne fait une pause hivernale. La rédaction du Journal de l'Automobile vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d'année. Retrouvez-nous dès le 2 janvier 2018 !

Peugeot sur la piste des Genius

Une expérimentation a lieu dans le réseau français de Peugeot. Sur un modèle proche des Genius de BMW, la marque souhaite évaluer la pertinence de conseillers en amont du parcours d'achat.

Mitsubishi se positionne déjà dans l'Alliance Renault-Nissan

Depuis le Tokyo Motor Show, Mitsubishi a précisé les contours de son intégration dans l'Alliance, son apport s'articulant notamment autour de quatre axes. Trevor Man, COO de Mitsubishi Motors nous en dit plus.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page