Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Renault Nissan va muscler ses VE avec STMicroelectronics

Renault Nissan va muscler ses VE avec STMicroelectronics

Le constructeur a validé l'intégration du fournisseur au sein de ses futurs véhicules électriques. STMicroelectronics doit leur permettre de réduire le temps de charge tout en augmentant les performances.

 

Le changement s'annonce dans le cœur des véhicules électriques du groupe Renault-Nissan-Mitsubishi. Le 9 septembre 2019, l'Alliance et STMicroelectronics, le fabricant de composants électroniques, ont annoncé un accord prévoyant l'utilisation d'une nouvelle technologie d’électronique de puissance SiC (Silicon Carbide). Celle-ci doit améliorer les performances des futures productions.

 

En effet, Renault-Nissan-Mitsubishi prévoit de recourir à ce composant pour fabriquer des chargeurs embarqués de forte puissance à partir de 2021. Plus efficients et plus compacts, ils doivent contribuer à réduire les temps de charge des batteries tout en augmentant l'autonomie des véhicules. Partenaire de Renault-Nissan-Mitsubishi dans le domaine de la technologie SiC avancée, STMicroelectronics fournira son assistance à la conception afin de maximiser les performances et la fiabilité des chargeurs embarqués.

 

En plus de cet élément, l'équipementier fournira également à Renault-Nissan-Mitsubishi les composants associés, dont des circuits intégrés en silicium. "ST a développé avec succès des procédés de fabrication et constitué un portefeuille de produits SiC qualifiés et disponibles, incluant des versions dédiées à l’industrie automobile, a rappelé Marco Cassis, le président des ventes, du marketing, de la communication et de la stratégie de STMicroelectronics. Notre engagement contribuera au succès de cette technologie en augmentant les économies d’échelle dans le but de fournir des systèmes et des circuits SiC plus performants à un coût optimisé et abordable."

Copyright photo : Jean­Brice LEMAL / Planimonteur

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Le groupe Parascandola se développe avec Citroën

Le groupe Parascandola devrait ajouter à son réseau, le 1er janvier 2020, trois concessions Citroën et DS. De quoi lui permettre d’atteindre environ 5 500 véhicules neufs vendus à l’année.

Le groupe RCM acquiert 4 nouvelles concessions Mercedes-Benz Trucks

L’entité Saga Mercedes de l’opérateur rachète le groupe Massoni, qui dispose de 4 concessions localisées dans le Périgord et le Limousin.

Le groupe Maurin prend le panneau Ford en Belgique

L’opérateur nîmois ne s’arrête plus et enchaîne les opérations de croissance externe. Selon l’Autorité de la concurrence belge, le groupe serait en passe d’acquérir deux concessions Ford

Renault s'associe à Mobivia pour racheter Exadis

La maison mère de Norauto a confirmé l’information. Elle s’associe au constructeur en vue d’acquérir les 9 plateformes de pièces de rechange d’Exadis, filiale du groupe Laurent.

Livraison de pièces de rechange : Renault en porte-à-faux

Depuis le début de l’été, la plateforme principale du groupe Renault n’arrive pas à assurer les livraisons de ses pièces de rechange, provoquant la colère de son réseau. Renault répond.

Le groupe Maurin poursuit son offensive dans le réseau Volvo

L’opérateur a officialisé son intention de reprendre les affaires Volvo et Honda, situées à Aix-en-Provence. Une acquisition qui lui permettrait d'entrer dans le top 3 des distributeurs Volvo et d’ajouter

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page