Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Les moteurs diesels Euro 6 émettent 6 fois plus de NOx que les normes

Les émissions de 180 000 véhicules ont été analysées à Paris par ICCT.

Les moteurs diesels Euro 6 émettent 6 fois plus de NOx que les normes

Le Conseil international pour un transport propre (ICCT) a rendu publiques les mesures des émissions polluantes de près de 180 000 véhicules circulant dans Paris. Selon ICCT, les moteurs diesels Euro 6 émettent 6 fois plus de NOx que la norme !

 

L'étude remonte à 2018 mais les conclusions ont été rendues publiques le 10 septembre 2019. Les émissions de plus de 180 000 véhicules roulant sur trois sites parisiens (intra-muros) ont été analysées par le Conseil international pour un transport propre (ICCT).

 

L'organisme met ainsi en lumière que les véhicules diesels répondant à la norme Euro 6 émettent en conditions réelles de circulation six fois plus de NOx que la limite réglementaire. Ainsi "la part des NOx attribuables aux diesels Euro 5 et 6 pèse plus de 60% des émissions totales pour les voitures particulières à Paris", selon ICCT. Autre phénomène mis en lumière par cet organisme (qui a notamment révélé l'affaire du Dieselgate), le phénomène est encore plus important lors des pics de chaleur au-dessus de 30 °C.

 

Soupçons de fraudes

 

"Lors de températures ambiantes supérieures à 30 °C, les émissions de NOx des voitures diesels homologuées en Euro 5 et 6 sont de 20 à 30 % plus élevées qu'à des températures comprises dans une plage comprise entre 20 et 30 °C", complète ICCT. Ces émissions seraient même supérieures à celles des modèles diesels Euro 4 ! 

 

Ce qui laisse à penser selon l'ICCTque des fraudes pourraient encore avoir lieu lors des homologations. "La tendance observée à Paris à la hausse des émissions de NOx de voitures diesels par forte température soulève la possibilité que les fabricants utilisent des stratégies qui réduiraient l'efficacité des systèmes de contrôle de NOx à des températures au-delà de la plage de l'essai de certification", précise ICCT.

 

Cela étant, la norme Euro 6d-Temp, en vigueur depuis septembre 2019, devrait permettre d'améliorer les choses. Mais aucune norme ne règlera le problème du vieillissement du parc roulant français. Enfin, restons mesurés, car cette étude, sans doute réalisée très sérieusement par ICCT voilà plus d'un an, vient toutefois appuyer la volonté de la Maire de Paris de "sortir" les diesels de la ville en 2024. 

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Le groupe Parascandola se développe avec Citroën

Le groupe Parascandola devrait ajouter à son réseau, le 1er janvier 2020, trois concessions Citroën et DS. De quoi lui permettre d’atteindre environ 5 500 véhicules neufs vendus à l’année.

Le groupe RCM acquiert 4 nouvelles concessions Mercedes-Benz Trucks

L’entité Saga Mercedes de l’opérateur rachète le groupe Massoni, qui dispose de 4 concessions localisées dans le Périgord et le Limousin.

Le groupe Maurin prend le panneau Ford en Belgique

L’opérateur nîmois ne s’arrête plus et enchaîne les opérations de croissance externe. Selon l’Autorité de la concurrence belge, le groupe serait en passe d’acquérir deux concessions Ford

Renault s'associe à Mobivia pour racheter Exadis

La maison mère de Norauto a confirmé l’information. Elle s’associe au constructeur en vue d’acquérir les 9 plateformes de pièces de rechange d’Exadis, filiale du groupe Laurent.

Livraison de pièces de rechange : Renault en porte-à-faux

Depuis le début de l’été, la plateforme principale du groupe Renault n’arrive pas à assurer les livraisons de ses pièces de rechange, provoquant la colère de son réseau. Renault répond.

Le groupe Maurin poursuit son offensive dans le réseau Volvo

L’opérateur a officialisé son intention de reprendre les affaires Volvo et Honda, situées à Aix-en-Provence. Une acquisition qui lui permettrait d'entrer dans le top 3 des distributeurs Volvo et d’ajouter

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page