Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
L'occasion sur un rythme record

Peugeot a gagné 8,6 % de volume sur le marché des VO depuis le début de l'année en comparaison à 2019.

L'occasion sur un rythme record

A la lecture des chiffres du premier trimestre 2021, le marché des véhicules de seconde main avance à une cadence inédite dans l'histoire. Le volume d'immatriculations de 1,57 million d'unités à fin mars étant supérieur de 11 % à celui de 2019.

 

Comparer 2021 à 2020 n'aurait que peu de sens. Et lorsque l'on se réfère aux statistiques de 2019, il s'avère que l'exercice en cours tient un rythme record. En effet, selon les chiffres publiés par AAA Data, il s'est échangé 1 571 055 véhicules d'occasion au cours des trois premiers mois de l'année, soit un cumul amélioré de 11,3 % par rapport à 2019, exercice historique en France. Une performance bien aidée par la progression de 16,3 % en mars en comparaison à la même période.

 

Clairement, les marques allemandes ont tiré tous les bénéfices de cette dynamique, à l'instar d'Audi qui totalise 67 866 unités depuis de début de l'année tous canaux confondus. La marque aux anneaux prend ainsi 26,6 % en comparaison à 2019. Dans son sillage, la marque BMW cumule 66 649 unités, soit +24,4 %. Mercedes n'a pas à rougir pour autant. Les 61 693 unités additionnées correspondent à une croissance de 18,6 %. A une autre altitude, Volkswagen pointe à près de 124 100 unités, soit 16,8 % de mieux qu'en 2019.

 

Lire aussi : Les dix points marquants du marché en mars 2021

 

Prenons les marques françaises, toutes dans le vert mais en-deçà de la moyenne. Renault gagne 4,4 % par rapport à l'année de référence et revendique 307 400 transactions tous canaux confondus. 4,4 % c'est aussi le rythme d'accélération de Citroën que les statistiques créditent de 170 974 VO échangés. Entre les deux, Peugeot fait bien mieux. La marque au lion a séduit 286 321 acheteurs, soit 8,6 % de plus. DS, qui fait l'objet de 17 500 changements de main, grimpe de 8,3 % par rapport à 2019.

 

Dans le haut de classement, la palme de la croissance revient à Kia. Entre 2019 et 2020, la marque coréenne est donnée à +33 % grâce à ses 15 989 remises à la route. Une distinction qui échappe de fait à Mini (+31,4 %, à environ 22 250 unités) et à Skoda (+30,8 %, à 11 335 unités). Dans les rangs des importateurs, Dacia s'illustre avec une hausse de 26,4 %, à 38 654 unités, tout comme Toyota (+17,5 %, à 44 812 unités).

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Carlos Tavares dévoile la nouvelle stratégie d'électrification pour Stellantis

Le directeur général de Stellantis, Carlos Tavares, a dévoilé une partie de la stratégie d'électrification du groupe. En 2025, 38 % des ventes seront électrifiées grâce à 4 nouvelles plateformes

Vincent Cobée, Citroën :

Avec la C5X, Citroën signe son retour sur le segment des grandes berlines, quatre ans après l'avoir quitté. Produite en Chine, comme la DS9, la C5X sera commercialisée en Europe à l'automne 2021.

François Larher, Audi :

En charge de l'activité occasion chez Audi France depuis octobre 2020, François Larher fait le point sur les dernières évolutions du label Audi Occasion:Plus et sur les ambitions de la marque aux anneaux

Renault affiche une part de marché en baisse mais se dirige vers des ventes saines

Renault continue de réorienter sa stratégie commerciale avec une baisse des immatriculations tactiques, ce qui explique sa part de marché en retrait depuis le début de l'année 2021. Une phase difficile

Le réseau Opel n’accepte plus les objectifs inatteignables !

Pour la première fois, le réseau Opel a affiché, en 2020, une rentabilité négative qui s'est encore fortement détériorée depuis le début de l'année. Michel Maggi, président du GNCO, va réunir

La Cour suprême autrichienne juge illégaux les contrats de distribution Peugeot

En Autriche, Peugeot vient de perdre en dernière instance face à un concessionnaire qui accusait le constructeur d'abus de position dominante. La Cour suprême de Vienne donne trois mois à Peugeot pour

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page